L’équipe Foot Solidaire Afrique en route pour le Mondial de Montaigu U17 (29 mars- 1er avril) a disputé son premier match de préparation ce mercredi 20 mars à la Jonnelière, le centre d’entraînement du FC Nantes, sous un soleil quasi africain et contre une brillante équipe des Canaris U17.

Les jeunes de FSA qui jouaient ensemble pour la première fois, ont fait bonne impression, face à une remuante équipe nantaise, qui a dû changer onze joueurs à la mi-temps avant d’ouvrir le score, sur un coup franc mal repoussé par la défense africaine. Le score nul et vierge à la mi-temps ne reflétait pas la maîtrise des jeunes de FSA, qui ont confisqué l’entre-jeu et cadenassé la défense pendant une demie heure, sans toutefois réussir à inquiéter le gardien nantais. Malgré quelques belles percées offensives de Zang Ngayene, Nfor et Chico Bossegueno (San étiano) très en verve, les Orange ne réussiront pas trouver la faille. En défense Meyong Melingui et Ngah Fabrice Gael, vritable commandeurs (et plus tard Téguia) et les latéraux Mélachio Douanla ( gauche) et Mbah (droite) ont assuré une après-midi presque tranquille à leurs portiers Abogo, puis Penda Missango qui a tout de même fait trois arrêts spectaculaires aux 61è, 75è, et 81è minutes.

Les jeunes Africains, peu habitués au terrain synthétique, ont fait montre de beaucoup de caractère dans la récupération du ballon, même si les enchaînements offensifs n’ont pas tous été au bout, en dehors d’une reprise de volée de Franck Mvogo (70è), d’une tête rageuse de Chico Bossogueno (80è) déséquilibré dans la surface de réparation. Face aux jeunes Canaris, les FSA ont confronté leur talent brut à celui des jeunes de l’école nantaise. Un autre test grandeur nature les attend dans quelques jours face au SCO Angers, le mardi 26 mars au Stade Paul Robin. D’ici là, les deux entraîneurs de l’UNECATEF Gilles Hugon et Pascal Braconnier, ont encore du temps pour parfaire la mise en place tactique et le jeu collectif de l’équipe FSA qui reposera sans doute sur les épaules des Téguia Fotou, Meyong Melingui, Mélachio, Ngah Fabrice Gael, Nfor, Malezieux, Ekwa et autre Nyassa Nyassa. En attendant l’entrée en lice des Mballa Makoua, Ndebi Yves.

Foot Solidaire Afrique c’est aussi l’éducation des jeunes, ont effectué hier après le match à une visite du centre de formation du FC Nantes, afin de voir l’endroit et les conditions dans lesquelles vivent les futurs joueurs pros. Dans la continuité, ils ont participé ce jeudi matin à un atelier d’une heure et demie sur les thèmes : « Le footballeur professionnel : Pourquoi ? Métier ? Sport ? Pour qui ? » et « Les grandes lignes de la préformation et de la formation en France » L’atelier était animé par Didier Christophe, cadre de l’UNECATEF.

Dans l’après-midi, la cinquième séance d’entraînement du stage au Centre Technique Régional de la Ligue Atlantique s’est tenue sous la houlette du même ancien joueur de Monaco et international français. Le séjour des jeunes FSA n’est donc pas de tout repos en France, et c’est tant mieux pour les jeunes joueurs africains qui sont annoncés au stade de France pour la rencontre France-Espagne.

Calvin Amougou

Quelques images du séjour des jeunes africains

Photo du profil de admin

Leave a Reply

Twitter Feeds

Recent Post

Popular Post

Flickr Gallery

Subscribe Our Monthly Newsletter

Powered by Maç Sonuçları & Canlı Skor Mobil
Translate »